dimanche 17 mars 2013

COMME UN OISEAU SUR UN REBORD DE FENÊTRE...


Oh, chantre des merveilles du quotidien ,
salut à toi,
poète de l'instant et du miracle ordinaire!
Salut au contemplateur de l'immense
et du plus simple!

Salut à toi enfin,
 qui sait lire
dans le brin d'herbe et le volcan,
la même énergie à être et à devenir.




Aujourd'hui, j'ai eu cette chance de saisir l'effort d'un moineau
échappé hors du nid, pour son premier envol.

Surpris par sa folle audace,
il a usé d'un salvateur rebord de fenêtre
et d'un bain de soleil réparateur,
pour poursuivre son aventure ailée.

Fermer un moment l’œil sur une réalité éprouvante et jouir de la lumière....

La nature, jusque dans sa primesautière jeunesse
a des leçons d'existence à nous donner.